BISMILLAH

Cher Invité, bienvenue à BISMILLAH , le monothéisme pur de l'authentique message de
Christ-Jésus, fils de Marie".
BISMILLAH

Le monothéisme pur est le message authentique de Christ-Jésus


    Pourquoi Mohamed aurait-il inventé une nouvelle religion ?

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 205
    Age : 38
    Localisation : Algérie
    Date d'inscription : 29/09/2008

    Pourquoi Mohamed aurait-il inventé une nouvelle religion ?

    Message par Admin le Mer 16 Nov 2011 - 20:37




    Pourquoi Mohamed aurait-il inventé une nouvelle religion ?

    Réflexion à l'intention des gens honnêtes et sincères

    Muhammad disait être le Messager de Dieu, deux hypothèses sont donc possibles : ou alors il disait vrai, ou alors il disait faux . Seule une de ces deux propositions peut être vraie, c’est donc à chacun de se faire son opinion.
    Examinons d’abord l’hypothèse de ceux qui pensent que Muhammad était non pas un Prophète mais un imposteur, qu’il aurait lui-même inventé le Coran, et cela bien qu’il était complètement illettré.

    Premièrement quel aurait été l’intérêt pour Muhammad de créer une nouvelle religion ? Jusqu’à l’âge de 40 ans, il avait une vie tranquille et confortable avec sa riche épouse Khadija, il était aimé et respecté pour son honnêteté et sa sincérité par toute sa tribu.
    Pourquoi se serait-il imposé plus de dix années de persécutions, de privations et de rejet de la part d’une majorité de sa tribu, quel était son intérêt personnel à vivre de telles difficultés et à persévérer dans la transmission de son Message ?

    Jusqu’à la fin de sa Mission, y compris à la fin lorsqu’il était à la tête de toute l’Arabie, il a toujours vécu dans le dénuement le plus total, dormant sur un lit de feuilles de dattiers desséchées, sans palais, sans valet, sans garde du corps, portant des vêtements par lui réparés, des chaussures par lui recousues. Pourquoi cet « imposteur » n’a jamais utilisé tout son pouvoir pour acquérir richesses, palais et jardins, pourquoi préférait-il le jeûne et les privations aux orgies et aux grands festins ?

    Et s’il avait seulement inventé cette religion en réaction aux juifs et aux chrétiens comme certains le disent, s’il n’était qu’un « imposteur arabe », pourquoi environ la moitié des Prophètes cités comme exemples de piété dans le Coran seraient des Prophètes… juifs ? Pourquoi le Coran fait-il tant d’éloges de Marie la mère de Jésus, une femme juive, et ne cite-t-il jamais la mère de Muhammad, ni aucun membre de sa famille ? Pour convaincre les arabes, qui étaient souvent en conflit avec les juifs, n’aurait-il pas été plus facile de dénigrer tous ces juifs plutôt que d’en faire l’éloge? Si, mais ce n’est pas ce que fait le Coran, ni ce qu’a dit Muhammad.

    De plus, si vous vouliez inventer et répandre une nouvelle religion, vous la rendriez la moins contraignante possible, sans trop d’interdits et d’obligations, à l’image des religions idolâtres de l’époque. Tenteriez-vous d’imposer l’interdiction totale de l’alcool, un mois entier de jeûne chaque année, cinq prières quotidiennes obligatoires à des heures précises ?... Non, ça n’aurait aucun sens, car personne ne vous suivrait.

    Et pourtant c’est ce que le Coran et le Prophète Muhammad ont fait, sans jamais accepter aucune compromission de ce Message. Et le plus extraordinaire, c’est qu’ils aient réussi à faire triompher cette religion sur toutes les autres !

    Si Muhammad était un imposteur, où était son intérêt personnel à ce que son peuple respecte tous ces interdits alimentaires, jeûne un mois entier dans l’année, prie cinq fois par jour ? Pourquoi insistait-il tellement sur ces prescriptions, quel profit personnel en tirait-il ?

    Mais poursuivons malgré tout cette hypothèse « Muhammad était un imposteur et a inventé le Coran », déjà bien mise à mal par le rappel de ces faits. Si Muhammad n’était pas guidé par Allah , alors il faut également admettre qu’il fut à la fois :

    - le plus grand écrivain arabe de l’Histoire, car nul ne peut nier que le Coran est la plus grande œuvre littéraire jamais écrite dans cette langue. Si aujourd’hui vous allez dans n’importe quelle Université pour suivre des cours de littérature arabe, vous étudierez avant tout le Coran pour son style inimitable et la beauté de ses versets.

    - un génie de la médecine :
    par ses interdits alimentaires et ses règles d’hygiène très strictes, le Coran et la Sunna (les paroles du Prophète ) ont permis aux pays musulmans qui observaient strictement ces lois d’échapper à une grande partie des différentes épidémies qui ont fait des ravages en Europe, Afrique et Asie. Encore aujourd’hui, observez comment le dernier fléau contemporain, le virus du SIDA, a étrangement très largement épargné les pays de la péninsule arabique, du Proche-Orient et du Maghreb (tous les pays musulmans), alors qu’il fait des ravages dans tous les pays alentours (en Afrique Sub-Saharienne et en Asie du sud-est). Tout le monde reconnaît aujourd’hui l’importance de l’hygiène alimentaire, de la fidélité sexuelle, du lavage régulier de ses mains et de ses pieds pour éviter la transmission des épidémies. Tous ces principes ont été édictés il y a 14 siècles par un arabe illettré qui n’avait jamais étudié la médecine de sa vie.

    - un juriste surdoué : le Coran et la Sunna du Prophète sont la première grande législation de l’Histoire à édicter une liste si complète des droits et des devoirs de l’être humain (plusieurs milliers de pages englobant tous les domaines), et cela plus de onze siècles avant d’avoir un semblant d’équivalent en Occident avec la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, elle-même toutefois beaucoup moins complète par rapport aux nombreux domaines abordés par le Coran et la Sunna du Prophète .

    - un orateur d’une éloquence extraordinaire : Muhammad a réussi à convaincre des milliers puis des dizaines de milliers de ses contemporains qu’il était bien le Messager de Dieu , et cela malgré les atroces persécutions qui ont touché les premiers hommes qui ont cru en sa Mission. Grâce à sa sagesse et son éloquence extraordinaire, il a réussi à toucher le cœur de milliards d’êtres humains. Il exerçait une telle admiration que des dizaines de milliers de ses paroles ont été mémorisées par ses proches et leurs descendants pendant des décennies pour être finalement mises à l’écrit et composer ce qu’on appelle aujourd’hui la Sunna. De quel autre homme de l’Histoire avons-nous conservé autant de paroles ?

    - un génie militaire : ce qu’a accompli Muhammad dans ce domaine en si peu de temps, alors que jusqu’à l’âge d’environ 50 ans (quand Allah lui a révélé le verset lui ordonnant de se défendre) il n’avait montré aucun intérêt pour la guerre et n’en avait aucune expérience ni comme combattant ni comme stratège, est tout simplement extraordinaire.

    On le compare souvent à Alexandre le Grand ou à Napoléon, mais ce qu’a réussi Muhammad est encore plus fort et pour les deux raisons suivantes :

    Alors que les vastes Empires qu’ont établi Alexandre et Napoléon se sont effondrés relativement rapidement (quelques décennies après sa mort pour Alexandre et de son vivant même pour Napoléon, ce qui montre le peu de soutien qu’ils avaient parmi ces peuples conquis), les conquêtes de l’Islam non seulement ne se sont pas effondrées mais ont continué de se propager sous ses Compagnons et successeurs jusqu’à aujourd’hui ; même pendant la période de la colonisation, alors que les européens avaient réussi à imposer le christianisme dans quasiment toutes leurs autres colonies, ils n’y sont jamais parvenus en terre d’Islam, tellement l’attachement des Musulmans à leur religion était grand.

    Bien au contraire, 14 siècles après, dans toute l’Europe et l’Amérique du Nord, ce sont les mosquées qui poussent aujourd’hui comme des champignons.

    Autre grosse différence : la Grèce était déjà une nation très puissante quand Alexandre est arrivé à sa tête, et la France était avec l’Angleterre le pays le plus puissant d’Europe quand Napoléon est arrivé au pouvoir. Autrement dit Alexandre et Napoléon avaient dès le départ de gros moyens, une grande armée expérimentée et bien équipée. Muhammad lui n’avait rien, aucune armée, aucune nation pour le soutenir, il était au départ complètement seul. Il a dû convaincre un par un ses proches et contemporains de la véracité de sa Mission, essuyer les persécutions de sa tribu, fabriquer avec ses Compagnons des armes de fortune pour se défendre, puis constituer une modeste armée avec des gens qui pour beaucoup n’avaient aucune expérience du combat.

    A partir de cela, et suite à des victoires miraculeuses sur des armées largement supérieures en moyens et en nombre, il a réussi à répandre l’Islam sur quasiment toute la péninsule arabique.

    Comment un homme aurait-il pu accomplir un tel prodige, s’il n’avait pas été protégé et soutenu par Allah ?

    - un génie politique : par une suite de pactes stratégiques très judicieux avec certaines tribus, en accordant aux peuples qui embrassaient l’Islam des droits et des biens matériels qu’ils ne possédaient pas auparavant, en dépensant une grande partie des butins de guerre dans la propagation du message divin et le rachat puis l’affranchissement des esclaves qui se convertissaient, Muhammad a permis à l’Islam de rayonner sur toute l’Arabie, et à faire de cette région oubliée et désertique le cœur d’une civilisation prospère s’étendant bientôt du Maroc jusqu’à l’Inde ! Et quel autre grand chef politique de l’Histoire a réussi à régner sur un territoire aussi grand (environ 3 fois la France) sans jamais ne posséder ni palais, ni forteresse, ni garde du corps, s’en remettant uniquement à son Seigneur et Créateur pour le guider et le protéger ?

    On a connu dans l’Histoire des génies littéraires, on a connu des génies militaires, on a connu des génies dans chacun des domaines que j’ai cités. Mais d’avoir un homme exceller dans tous ces domaines à la fois, dépassant tous les spécialistes de sa génération et des générations qui vont lui succéder dans des domaines aussi variés, c’est tout simplement du jamais vu.

    Et cela de la part d’un homme qui n’avait jamais suivi aucune éducation et qui ne savait même pas lire !

    Est-il donc raisonnable de penser que cet homme, qui en plus jusqu’à l’âge de 40 ans (le début de sa mission) n’avait jamais montré le moindre intérêt ni pour la politique, ni pour le combat militaire, ni pour la littérature, ni pour le droit (qui n’était même pas une discipline à l’époque), ni pour aucun des sujets que j’ai mentionnés plus haut, aie pu devenir subitement un tel génie ?

    Ou est-il plus raisonnable de penser qu’il s’est vraiment passé quelque chose d’extraordinaire en cette nuit de l’an 610 qui aie pu le transformer de cette façon, que c’est vraiment Allah qui s’est adressé à lui par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel et qui l’a guidé dans la Mission qui lui était destinée.

    Vous voyez bien sûr quelle est mon opinion. Une opinion non seulement basée sur une Foi sincère mais aussi sur la Raison.

    "En vérité, il y a vraiment des signes évidents pour des gens qui réfléchissent" (Coran).


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc 2018 - 2:08